Introduction au masque

Le 11 mai 2020, nous devrons tous être équipés de masques dans certains lieux publics. Mais en période de pénurie, il est très difficile d'en obtenir... Sans compter les prix qui ne sont et ne seront pas encadrés. Alors si vous le faisiez vous-même ? Tout le monde peut le faire. Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous aider.

Article réalisé par Sarah, de @SarelieCreations

Régulation des prix impossible, mais un encadrement stricte !

Le masque en tissu est un geste barrière à part entière qui vient en complément du lavage des mains et des mesures de distanciation sociale. Nous devrions donc tous pouvoir accéder à des masques. Pourtant si les prix des masques chirurgicaux sont encadrés, aucune régulation des prix des masques en tissu ne sera faite, trop complexe selon le gouvernement : "Ces derniers peuvent en effet répondre à des spécifications diverses, notamment en termes de nombre de lavages et donc de réutilisations, à une grande variété de tissus utilisés et à une hétérogénéité de leurs modes et donc de leurs coûts de fabrication (fabrication française ou étrangère, artisanat ou industrie, produit grand public ou création couture)"*. Néanmoins une surveillance du marché va être effectuée par la DGCCRF qui "communiquera  régulièrement sur des fourchettes de prix pratiqués dans les réseaux de distribution"*.

 

Aucune régulation sur les prix, mais des normes strictes et des tests imposés.

 

Le ministère de la santé, via la note d'information du 22 mars 2020, a interdit la vente de masque non normés. Aussi pour vendre vos masques fait maison, il faudra faire tester vos masques par un organisme tiers compétent afin d'obtenir un logo qu'il sera obligatoire de poser sur les masques destinés à la vente. Nous rappelons que faire un masque pour autrui engage votre responsabilité et que vous êtes tenu de fournir des instructions d'utilisation et d'entretien aux bénéficiaires

Dans un contexte de pénurie, les listes d'attente pour obtenir un masque en tissu sont de plus en plus avec un prix unitaire entre 10 et 15 €... D'autant que certaines entreprises l'impose à leurs salariés, que les collégiens et lycéens devront être équipés, apparemment à la charge des parents. Lorsqu'on sait qu'un masque en tissu ou chirurgical dure entre 3 et 4h au maximum, il faudrait à chaque personne au moins 3 masques par jour, en comptant le temps sur le lieu de travail et dans les transports. Aussi, on comprend l'inquiétude des ménages...

Et si vous faisiez votre propre masque en tissu ?

Avec ou sans machine à coudre, nous avons des solutions adaptées à chacun. Mais quel tutoriel et quel matériaux choisir pour qu'il soit efficace ?

Avant tout, nous rappelons que l'ensemble des tissus doivent être lavés avant d'être utilisés.

Nous avons choisi de vous parler des patrons phares que nous avons pu trouvé sur la toile au cours de ces dernières semaines et de faire le bilan de leur points forts et de leur points faibles, afin que vous puissiez choisir le masque qui vous convient.

Pour s'adapter au plus à vous et à vos besoins, nous avons choisi de distinguer les tutoriels à la machine à coudre, des tutoriels à la main.

Pour l'instant, nous ne vous présentons pas les techniques sans coutures. Nous félicitons tout ceux qui ont rivalisé d'imagination pour trouver des alternatives à la couture. Néanmoins, celles-ci nous semblent peu efficaces et loin des attentes de l'AFNOR et du ministère de la santé au vu des capacités de filtration des tissus utilisés dans ces versions sans couture. Mais, nous comprenons ce besoin.. C'est pour cela que nous continuons nos recherches, et qu'en attendant nous vous proposons des tutoriels pour coudre à la main vos masques.Tout le monde en est capable, nous pouvons vous l'assurer ! Et nous ferons tout notre possible pour vous aider en partageant non seulement les tutoriels, mais en vous proposant aussi des zooms sur les techniques de couture utilisées à la main, comme à la machine. Nous travaillons également sur un modèle adapté de l'AFNOR, pour vous faciliter la couture.

Egalement, nous reviendrons sur les matériaux à utiliser. L'AFNOR et le ministère de la santé incite à l'utilisation de tissu neuf et ont réouvert les tissuteries dans cet optique. Néanmoins, nous comprenons que cette solution ne s'adapte pas à tous les budgets et que dans certaines régions, les matières premières commencent à se faire rares. Aussi nous évoqueront avec vous TOUTES les possibilités, en vous expliquant en toute transparence les risques associés à chaque choix de matière première sans oublier de vous donner toutes nos astuces ! :)

Les règles d'hygiène à respecter avant/pendant la confection du masque

Astuces

Plus d'élastiques ? 5 solutions alternatives

  1. Recyclez vos vieux collants ou bas filés. En plus, c'est très confortable !!!

  2. Récupérer des élastiques sur des vieux vêtements.

  3. Utilisez des élastiques à cheveux

  4. Remplacez les élastiques par un système d'attache avec nœud en passant des rubans.

  5. Coupez une bande de 5x15 cm dans un vieux T-shirt en jersey de coton, roulez-là sur elle même et glissez là dans le masque. Il n'y a plus qu'à nouer et voilà :)

Un Masque Pour Tous

Organisation à but non-lucratif.

  • lien vers la page facebook

© 2020 par UnMasquePourTous. Créer avec l'aide de Wix.comMentions légales  |   Politique de confidentialité