L'entretien du masque 

Les recommandations officielles sont celles de l'AFNOR. Néanmoins, il ne faut pas oublier le bon sens et notre quotidien. Voici donc une série de conseils pour laver vos masques de manière efficace et adaptée à votre quotidien.

Article réalisé par Sarah, @SarelieCreations.

Comment laver son masque avec une machine à laver ? 

  • Seuls les masques conçus pour être réutilisables peuvent être lavés. Les matériaux utilisés doivent résister aux produits et aux méthodes de nettoyage spécifiés par le fabricant de votre masque ou des tissus utilisés. Les masques à usage médical (chirgicaux, FFP2) doivent être jetés après utilisation.​

  • L'AFNOR recommande de laver ses masques au cours d'un cycle complet (mouillage, lavage, essorage) de 30 minutes minimum avec une température de lavage de 60°C, avec votre lessive habituelle.​​​

  • Placez vos masques dans un sac hydrosoluble, ou à défaut, dans un filet à linge dédié.

  • La personne chargée du lavage devra se protéger pour manipuler les masques souillés. Le port de gants et d'un masque est conseillé. A défaut, placer le masque dans une poche hermétique et patientez au moins 3h avant de le manipuler, puis lavez-vous bien les mains à l'eau et au savon.​

  • Il est recommandé avant tout lavage des masques barrières de nettoyer son lave-linge, en faisant un cycle à vide à 60°C ou 95°C, sans lessive, avec 1 tasse de bicarbonate et 1 tasse de vinaigre blanc, sans essorage. De manière générale, en dehors de la crise sanitaire, cet entretien est conseillé pour entretenir sa machine et préserver son linge. Cette opération en temps normal est à répéter au moins tous les six mois.

  • Dans les recommandations officielles on vous dit de laver votre machine à l'eau de javel lors d'un cycle à vide. Ceci nous semble un très mauvais conseil. D'abord car la javel risque d'abîmer vos vêtements lors des prochains lavage. Sans compter que c'est nocif sur les fosses septiques et sur la nature, puisque les eaux usées après filtration sont relâchées dans la nature. La javel est d'autre part très toxique pour les voies respiratoires. L'utiliser pour nettoyer un masque ou sa machine à laver (qui servira à désinfecter les masques) est donc un risque d'exposition à des composants toxiques pour la santé. Donc, retenez simplement : JAMAIS DE JAVEL !

  • D'ailleurs, Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits spécifiques autres que la lessive habituelle sans s’être assuré auparavant de leur non toxicité par des résidus inhalés, et que leur utilisation ne dégrade pas les matériaux.

  • Si le masque est durable, retirez le filtre avant le lavage. Et si il y a la barrette nasale, retirez-là et désinfectez-là avec de l'alcool à 90°C ou du gel hydroalcoolique qui en contient.

Comment laver son masque sans machine? 

Méthode 1 : à la main*

Il est possible de laver son masque à la main, avec des gants et du savon de Marseille. Frottez bien le masque pour que toute sa surface soit recouverte de savon, y compris l'intérieur. Chauffez de l'eau à 60°C et plongez y les masques. Laissez trempez le masque dans l'eau savonneuse 30 min. Puis rincez à l'eau claire. Finissez par un bain de 10 min dans une bassine d'eau froide avec 1 tasse de vinaigre blanc.

Méthode 2 : Faire bouillir mon masque*

Pour tuer les germes, les bactéries et virus, autrefois on faisait bouillir le linge. Il est donc possible de laver votre masque à la casserole.

ATTENTION cependant, cette méthode n'est pas faite pour tous les masques ! Les masques dits multi-couches sont composées d'une partie au contact de la peau, souvent en coton, et d'une partie "filtre" en tissu non tissés (souvent polyester ou polypropylène non tissé). La partie filtre, à cause du plastique qui la compose, ne supporte pas les hautes températures. Avez-vous déjà vu ce qu'il se passe lorsqu'on met du plastique au dessus d'une bougie ? Il fond et se déforme. C'est exactement la même chose qui se passe avec des tissus comme le polypropylène ou le polyester. Si vous lavez un filtre à 95°C, il va se déformer et de minuscules trous vont se former. Ainsi le tissu va perdre toutes ses propriétés filtrantes.​

Comment savoir si je peux faire bouillir mon masque ou le laver à 95°C ?

  • Si le masque est "durable", c'est-à-dire que le filtre est amovible et que l'extérieur est en 100% coton, je peux laver l'extérieur à 95°C ou le faire bouillir. Le filtre, lui, soit je le jette à la poubelle, soit je le lave à 60°C en machine, ou à la main avec des gants, à l'eau chaude et au savon. Au bout de 30 lavages, je jette ce filtre ou le recycle si possible après lavage.

  • Si je ne vois pas de filtre, mais qu'il y a une épaisseur à l'intérieur de mon masque. C'est que celui-ci est cousu à l'intérieur. Je ne peux pas faire bouillir le masque ! C'est le "multi-couches tout-en-un".

  • Si mon masque est "monocouche", c'est-à-dire que je n'ai qu'une seule épaisseur de tissu. Si c'est du 100% coton, oui, je peux le faire bouillir ou le laver à 95°C. Si c'est un mélange, non je ne peux pas.

Puis-je mettre mon masque au sèche linge ?

Tout dépend du programme que vous choisissez et du type de masque. Comme nous l'avons dit précédemment, les matières synthétiques n'aiment pas les fortes chaleurs. Un sèche-linge fonctionne en moyenne entre 35°C et 80°C maximum selon le modèle et le programme choisi. Si votre masque est un "multi-couches tout en un" ou un "monocouche" synthétique, mieux vaut éviter le séchage au delà de 60°C. Si vous êtes avec un masque "durable" et que vous souhaitez sécher la partie extérieure, vous n'aurez pas de problème quelque soit la température choisie.

Dans tous les cas, référez-vous aux préconisations du fabricant du masque ou des tissus utilisés.

Où entreposer mes masques  ?

Ne JAMAIS mélanger les masques souillés (déjà portés) avec votre linge propre, ou avec les masques propres.

Placez les masques propres dans une boîte propre, soit en carton doublée d'un sac plastique ou une boîte plastique. Cette boîte doit être réservée à cet usage.

Ayez une deuxième boîte propre, en carton doublée d'un sac plastique ou une boîte en plastique, réservée aux masques souillés. Lorsque vous voulez lavez vos masques, sortez le sac.

Petite astuce : Placez un sac hydrosoluble ou un filet dans la boîte de manière à pouvoir mettre les masques directement dedans. Ainsi vous limiterez les manipulations lors du lavage.

Placez vos boîtes dans votre entrée avec un gel hydroalcoolique à portée de main. De cette manière, vous n'oublierez pas de le mettre avant de sortir et vous ne risquez pas de contaminer votre maison lorsque vous rentrer chez vous. 

Prenez les bons réflexes :

"Je sors, je me lave les mains, je met mon masque, je vérifie qu'il est bien positionné."

"Je rentre chez moi, je me lave les mains, je retire mon masque, je le pose dans la boîte, je me relave les mains".

Étiquetez bien vos boîtes pour les différencier. Si vous avez des enfants, n'hésitez pas à coller des autocollants ou qu'il décorent eux-même les boîtes pour qu'ils sachent bien les différencier.

* La seule source officielle est celle de lAFNOR et le lavage à 60°C. Les autres méthodes présentées sont le fruits de recherches et de discussions, mais aucune étude scientifique ne prouve leur efficacité à l'heure actuelle

Sources : - https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Masques.pdf

                - http://www.inrs.fr/risques/biologiques/faq-masque-protection-respiratoire.html

                - Certificat AFNOR

                - ANSM (Rapport du 21/04) sur l'entretien des masques en tissu à usage non sanitaire. 

A lire aussi :

Un Masque Pour Tous

Organisation à but non-lucratif.

  • lien vers la page facebook

© 2020 par UnMasquePourTous. Créer avec l'aide de Wix.comMentions légales  |   Politique de confidentialité